Road-trip sur la Route 71 – Introduction

Road-trip sur la Route 71 – Introduction

Reportage réalisé pour le magazine Le Temps d’un Voyage en partenariat avec Destination Saône-et-Loire.

Le saviez-vous ?

La Saône-et-Loire est le sixième plus grand département de France métropolitaine en terme de superficie. À seulement 1h30 de Paris et 45 minutes de Lyon (en TGV), il est idéalement situé au cœur du pays et se découvrira à vous tout au long de ce reportage. Mais avant, voici une petite introduction sur ce beau territoire !

La riche Histoire de la Saône-et-Loire

Ce territoire fait partie de la Bourgogne, donc comme vous vous en doutez, il a un passé très riche. Pas d’inquiétude, nous n’allons pas ici vous faire un cours sur l’ensemble de l’Histoire de la Saône-et-Loire mais voici tout de même quelques facettes de ce département qu’il vous faut absolument connaître pour l’apprécier comme il se doit.

La Saône-et-Loire…

…romantique : avec le célèbre Alphonse de Lamartine et sa résidence le Château de Saint-Point que nous avons eu la chance de visiter et que vous pourrez donc vous aussi découvrir au fil des pages de ce Cahier spécial

…gallo-romaine : le peuple celte des Eduens avait comme capitale Bibracte dans le Morvan puis Autun, ville située quelques kilomètres plus au sud. On y trouve aujourd’hui encore des vestiges de leur vie il y a deux mille ans

…berceau de la photographie : Joseph « Nicéphore » Niépce, l’inventeur de la photographie, est né à Chalon-sur-Saône

…œnophile : c’est en Saône-et-Loire que se trouve le village de Chardonnay, berceau du cépage mondialement connu. Il est tellement populaire qu’il a même maintenant une journée à son effigie, le Chardonnay Day ! Célébré tout d’abord en Californie, c’est aujourd’hui un événement international.

Un patrimoine d’une grande diversité

Peu importe vos goûts et vos centres d’intérêt, vous trouverez votre bonheur dans ce petit coin calme et paisible de France.

Amateurs de vin et de gastronomie, les cinq vignobles et les trente AOC du département vous promettent de grandes dégustations au cœur des vignes ou autour d’une bonne table. On dénombre ici onze restaurants étoilés ! Il vous faudra aussi goûter aux différents produits AOP, les spécialités d’ici : poulet de Bresse, Bœuf de Charolles, fromages de chèvre…

Un petit tour à vélo pour brûler toutes ces calories sur l’un des huit itinéraires vélo du territoire. D’ailleurs, la 1ère Voie Verte de France, le parcours mythique Cluny-Givry, est en Saône-et-Loire. Le tourisme fluvial est aussi bien développé avec la Saône, la Seille, la Loire ou les différents canaux sur lesquels vous pourrez vous balader tranquillement au fil de l’eau.

Lors d’un séjour en Saône-et-Loire vous pourrez aussi être témoin du patrimoine roman avec plus de 250 églises romanes. La basilique de Paray-le-Monial, l’Abbaye de Tournus ou encore celle de Cluny valent le détour ! Tout comme la Route des Châteaux sur laquelle dix-sept d’entre eux sont ouverts au public.

La Saône-et-Loire compte aussi deux grands sites de France (Bibracte, ancienne ville gallo-romaine et Solutré Pouilly Vergisson que vous retrouverez dans ce cahier spécial) ainsi qu’un patrimoine industriel important avec la mine et l’empire Schneider au Creusot, ou encore la Vallée de la Céramique.

La Saône-et-Loire en 10 chiffres-clés

– Seulement 5 communes de plus de 10 000 habitants

– 2 gares TGV : Mâcon-Loché, Le Creusot – Montceau – Montchanin

– 1 Parc Naturel Régional : Le Morvan

– 1 des « Plus beaux villages de France » : Semur-en-Brionnais

– 1 station thermale : Bourbon-Lancy

– 7 000 km de boucles vélo et 560 km de véloroutes et voies vertes

– 300 km de voies d’eau navigables

– 10 078 km de chemins répertoriés

– 5 stations vertes : Anost, Azé, Bourbon-Lancy, Issy-l’Evêque, Matour

– 3 villes « stations classées » : Bourbon-Lancy, Mâcon, Paray-le-Monial

Impatient de lire ce beau reportage ? C’est par ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.