Chapitre 1 – Le Grand départ

Chapitre 1 – Le Grand départ

Samedi 24 juillet 2021 : cette date restera à jamais gravée dans ma mémoire. La voiture est chargée, tout est prêt : c’est le moment du grand départ. Ai-je bien pensé à tout ? Suis-je sûre de ma décision ? Un dernier regard vers mes parents, et c’est parti : que l’aventure commence !

Je m’appelle Amélie, je viens d’une petite ville de Saône-et-Loire en Bourgogne, et à 24 ans j’ai décidé de me lancer dans l’aventure de ma vie : devenir nomade et sillonner les routes d’Europe ! Après six mois de préparation, c’est à bord d’un 4×4 aménagé que je pars à la découverte de notre beau continent. Je ne le sais pas encore à ce moment-là, mais ce voyage va prendre une tournure inattendue et va totalement changer ma vie et modeler mon futur.

Un dernier week-end au sud de Dijon pour dire au revoir à mes amis, puis direction l’est de la France pour faire quelques haltes et pratiquer une activité que j’aime beaucoup, la via ferrata, avant de passer la frontière allemande. Bien que ce sport soit de plus en plus connu, très peu le pratique régulièrement. Il faut en effet être à l’aise avec le vide, avoir un bon équipement, et éviter de partir seul pour plus de sécurité. Entre l’escalade et la randonnée, il permet à ses adeptes d’évoluer sur les falaises tout en profitant d’une vue époustouflante sur la vallée. Certaines vias ferratas peuvent se faire en étant accompagné d’un guide, alors si vous hésitez encore à vous lancer, n’hésitez pas à faire appel à leurs services : ils sauront vous rassurer et vous apprendrons à pratiquer cette activité en toute sécurité.

Dimanche 25 juillet : première rencontre de notre road-trip ! Après avoir cherché un endroit où stationner pour la nuit pendant près d’une heure, nous avons finalement trouvé notre petit coin de paradis au bord du lac de Vouglans. Et nous n’étions pas les seuls à l’avoir choisi ! Ici se trouvaient déjà un groupe de trois jeunes motards allemands : notre première rencontre depuis le grand départ.

Quand on voyage à l’étranger, il peut être difficile d’aller vers les locaux pour faire des rencontres : l’appréhension, la barrière de la langue, etc. Nous avons donc décidé d’aller vers eux pour leur montrer que les français peuvent aussi être accueillant (c’est bien de redorer l’image que les étrangers ont de nous quand on le peut !). Pour une première approche, rien de mieux que…du saucisson ! C’est donc autour de cette découverte culinaire si typique de notre beau pays que nous avons échangé avec ce groupe de motards. Originaires de Stuttgart, ils font une boucle en Europe en partant de la France où ils voyagent de l’est jusqu’à la mer méditerranée, avant de passer par l’Italie puis de rentrer dans leur pays par l’Autriche. Le tout à moto et en tentes ! Autant vous dire que notre 4×4 nous donnait l’impression de voyager en 5* à côté. C’est donc avec le minimum qu’ils sont partis : de quoi dormir, faire à manger, et bien sûr quelques bières pour se désaltérer après les longues heures de motos de la journée. Prost !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.